• Accueil
  • > Archives pour juillet 2013

Archive pour juillet, 2013

Bouteflika de nouveau aux invalides :

 

 

 

L'UN DES QUATRE CLICHÉS DU PRÉSIDENT ABDELAZIZ BOUTEFLIKA DANS UN SALON DES INVALIDES, LE MERCREDI 12 JUIN 2013

L'UN DES QUATRE CLICHÉS DU PRÉSIDENT ABDELAZIZ BOUTEFLIKA DANS UN SALON DES INVALIDES, LE MERCREDI 12 JUIN 2013

Des rumeurs persistantes bruissent à Alger qui évoquent une détérioration soudaine des conditions de santé de Bouteflika à un point tel qu’elles ont nécessité son rapatriement d’urgence, dans la soirée du dimanche 28 juillet, et en catimini en France.

Il faut dire que depuis le 16 juillet date de son retour en Algérie, il n’est plus réapparu en public et, comme à l’accoutumée, le black-out est de rigueur.

Le faite que dans la soirée, la télévision Algérienne, ENTV, ait insisté lourdement sur les « messages » de Bouteflika (le sont-ils réellement ?) au roi du Maroc, Mohamed VI et à la famille de Henri Alleg est un signe tangible que son clan rue dans les brancards face à l’impatience et aux coups de boutoir du DRS. C’est peut-être déjà panique à bord, et cela préfigure d’une période qui sera connotée par des démarches velléitaires (et mensongères, comme d’habitude) qui feront levier sur une communication minimaliste, « version brouillard », visant à meubler le vide réel au sein du sérail. Chimérique !

Si à ce jour, aucune image permettant de le situer réellement en Algérie n’a été diffusée, il n’est caché à personne que les images de sa supposée descente d’avion à l’aéroport militaire de Boufarik, le 16 juillet, diffusées par Ennahar TV étaient frelatées et datées : C’était le retour de Bouteflika de son hospitalisation aux Val-De-Grâce en 2005.

Il est à rappeler que, juste au lendemain de son retour, soit dans la matinée du mercredi 17 juillet, Le chef du centre de communication et de diffusion (CCD) du département du renseignement et de la sécurité (DRS), le colonel Fawzi a été limogé par le général Toufik, patron du DRS, pour des diverses raisons surtout ses relations avec la presse et le dossier de la publicité attribuée aux quotidiens de Hicham Abboud (Mon journal et Djaridati).

Pour le moment, si la signature de la loi de finance complémentaire 2013, qui n’est pas une obligation, n’a pas vu le jour, on apprend que le général Toufik s’oppose au mouvement partiel des walis, prévu initialement pour le mois du juin, et le remaniement gouvernemental comme souhaité par Sellal.

La question posée c’est comment le colonel Okba, qui a succédé à Fawzi, et le frère cadet du chef de l’Etat, Said Bouteflika, vont gérer la communication de l’état de santé du premier magistrat du pays cette fois et à la veille de l’élection présidentielle, où les clans se disputent la succession au moment où les scandales de corruptions à répétitions secouent toutes les institutions.

Wait and see !

DÉCLARATION

DÉCLARATION

Tout d’abord je remercie cette majorité absolue(98%) des habitants de notre village TIZIT, commune Illiltène, Tizi-Ouzou, qui compte 5000 habitants pour leur démarcation de l’action purement politique, villagiste et rancunière , entreprise par certains individus (environ 2% des habitants) qui ne représentent qu’aux même et nullement le village. L’occupation de l’APC, à majorité RCD cache autre chose puisque au  mandat précédant(RCD) notre village a bénéficié de 28% du budget  sur 12 villages de la commune avec le chef lieu (ce %  serait supérieur  sans les oppositions).

Ces individus ont manipulé certains habitants, profitant de leur naïveté, en leur faisant signer une pétition  et  fermer l’APC pour de fausses raisons .Ces décisions très graves ont été prises avant l’assemblée générale. Durant l’AG du village,  boudée par les habitants , tout débat contradictoire est proscrit ,sous prétexte que l’ordre du jour était préalablement fixé , laissant seul leur complices verser dans le mensonge,le dénigrement et les insultes gratuites contre l’exécutif communal, refusant toute structuration du village en comité ou association et déclarant qu’il n’y a que les fêtes et les enterrements qui doivent lier les habitants entre eux.

Parmi ces individus on trouve les mécontents du dernier recrutement, les gens  à qui on a refusé des intérêts personnels (certificats de vie, ciment, peinture, tuiles,,,,),des gens ayant des conflits avec le maire qui les a attaqués en justice ou déposé plainte contre eux ou qui ont reçu des mises en demeure à cause de leurs entraves à l’intérêt général et… bien sur et surtout les perdons aux dernières élections locales (RND,FLN, et certains militants FFS) qui n’ont pas encore digéré leur défaite et qui font tout pour perturber le travail de l’exécutif actuel.

Parmi les réalisations de l’actuel exécutif on note brièvement :

-          1-réalisation de 2800 ml d’assainissement (en cour car retardée par les oppositions) pour tout le village évitant ainsi la catastrophe écologique et des épidémies puisque les eau usée étaient à ciel ouvert dans les champs du village et depuis plus de 20 ans, chose que les précédents maires FFS, RND (de notre village) n’ont pas pu résolu ;

-          2  – réféction de l’école primaire : cantine, sanitaire, toiture, cour, mur de soutènement, logements et octroi d’ordinateurs ;

-          3 – goudronnage de la piste principale (3 km), deux fois et  aménagement de  caniveau, traversées de routes et gardes corps métalliques ;

-          4 – élargissement de la ceinture du village et son aménagent en gabions et murs de soutènements avec toutes les oppositions qui ont suivi et  causé du retard ;

-          5-réalisation de trois pistes pour les quartiers ;

-          6- réalisation de deux conduites en PHD pour l’eau potable, de plus de 1000 ml ;

-          7-réalisation de deux barrages (réservoirs) pour l’eau potable ;

-          8-octroi de matériaux pour réfection de TAJMAÄTH, cimetière et bétonnages des ruelles ;

-          9-aménagement du stade situé à la montagne et qui était impraticable auparavant ;

-          10-réparation de la piste agricole endommagée par les fortes intempéries ;

-          11-réfection de la polyclinique et octroi de médicaments et de mobilier ;

-          12-réfection du foyer de jeunes et de l’agence postale ;

-          12-ramassage de poubelles à travers tout le village ;

A tous ces éléments cités s’ajoutent les aides octroyées aux habitants de quartiers, comme le mur de soutènement du quartier de DAW LJAMAÂ et les projets qui démarreront dans quelques jours (goudronnage de la piste menant vers la polyclinique, mur de soutènement de l’école, aménagement de la ceinture du village, clôture pour la décharge de la montagne,,,

Et  aujourd’hui « on veut  cacher le soleil avec un tamis », La vérité et la réalité  sont concrètes et vérifiables. Nous invitons tous les citoyens à les constater sur le terrain.

Illiltene, le 9 juillet 2013.

Aimant nos villages, mais rejetant le villagisme.

MOUSSA DJELLAL, 

Ex président de l’association culturelle du village Tizit

Membre du comité du village 1994/1998

Pourvillerupt2014 |
C2i3 |
Onesto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demoschange
| Collectifensa
| I.D.E.A.L. GONFARON